MISE EN OEUVRE


Le teck est un bois facile et agréable à travailler. Vous pourrez le découper et le poncer facilement.


En utilisation intensive, il y a pourtant quelques précautions à prendre : 

  • la présence de silice aura tendance à désaffûter les outils ; le carbure de tungstène est donc obligatoire ;
  • l'oléorésine pourra encrasser vos bandes au ponçage ; 
  • parce qu'il est gras et souvent utilisé en milieu humide, il faudra veiller à utiliser les colles adéquates.

 

LE TECK, UN BOIS D'EXCEPTION

 

Les bois durables sont, pour la plupart, lourds, durs et nerveux.

Le teck, quant à lui, est extrêmement stable, mi-lourd et antidérapant lorsqu’il est mouillé. Il ne fait pas d’échardes et il est d’un soyeux incomparable sous les pieds nus…
C’est donc le bois idéal pour les ponts de bateaux et toute construction ou objet exposés aux intempéries, été comme hiver.
Il s’agit, à notre connaissance, la seule essence qui réunisse toutes ces qualités naturelles.

Malheureusement, cette image a été quelque peu écornée auprès du grand public, à cause de l’arrivée massive de mobilier et de parquet bas-de-gamme, fabriqués avec du teck de plantation.
Mais les professionnels et les amateurs avertis ne s’y trompent pas et continuent à utiliser ce bois hors norme.